L'Arabe Tunisien de Poche

Top Achat Top Avis

Gagnez 9

soit 0,09€ de remise différée !
  • Reference: L0516
  • Auteur(s) : Wahid BEN ALAYA
  • Editeur : Assimil
  • ISBN : 2700502825
    • Hauteur : 14.50
    • Largeur : 10.50
    • Année : 2004
    • Page : 165
  • Etat: Neuf

Classement

n°12 dans Apprentissage de l'Arabe


Note moyenne du produit : 4.00/5 Produit évalué par 1 commentateurs

Notes :

Lire les avis (1) Donnez votre avis

et gagnez
3000 e-dinars

Vous avez une question ?
  • Twitter
  • Facebook
  • Google
  • Pinterest
  • Partager
  • Imprimer
Fermer

Donnez votre avis

*
*
Pour vous initier à la culture tunisienne, à sa langue et à ce pays plein de contrastes, ce guide de conversation vous fait découvrir les mots clés, la grammaire de base, les phrases utiles et les expressions courantes. Un lexique de plus de 2 000 mots vous apporte tout le vocabulaire nécessaire à votre voyage.Les phrases essentielles et les mots clés Un lexique de plus de 2000 motsL'arabe est parlé aujourd'hui par plus de 300 millions de personnes dans le monde. Vmgt-deux États l'ont adopté comme langue officielle et, du Maroc aux Comores, leurs habitants peuvent communiquer d'un pays à l'autre sans difficulté.A côté de la langue vernaculaire dialecte marocain, berbère, langues africaines, etc., qui est leur moyen d'expression du quotidien, tous ceux qui sont en mesure de suivre une émission de radio ou de télévision, ou mieux encore de lire la presse, sont susceptibles de parler ce que l'on appellera "l'arabe moderne unifié".Un étranger utilisant cette langue pourra donc se faire comprendre partout dans le monde arabe, sauf peut-être dans les coins les plus reculés des territoires arabophones, là où les médias n'ont que peu d'impact. Il devra, en outre, insister auprès de ses interlocuteurs pour qu'ils emploient en retour la même langue.L'arabe présente un autre avantage, c'est d'avoir traversé les siècles sans changements profonds, ce qui permet à tout arabophone d'accéder à des textes vieux de 1 000 ans, ou plus anciens encore. Un texte arabe du IXeme siècle de l'ère chrétienne sera beaucoup plus facilement lisible et compris par un Arabe d'aujourd'hui que les Essais de Montaigne, pourtant du XVIeme siècle, par un Français. Seul le vocabulaire, très riche et tombé en désuétude, nécessitera de temps à autre le recours au dictionnaire. On peut donc lire des versets du Coran, dont la consignation par écrit sur divers supports a permis de fixer cette langue dès les premiers siècles de l'Hégire, époque où l'arabe devint langue sacrée en tant que véhicule du message prophétique.L'arabe est une langue sémitique, proche de l'araméen et de l'hébreu, dont elle partage le même type de structure consonantique. C'était avant tout une langue d'oralité, les Arabes excellant dans les joutes oratoires et poétiques. La transmission du savoir et de la culture s'effectuait essentiellement par lavoie de la tradition orale, l'usage de l'écriture ne s'étant pas encore répandu dans l'Arabie du nord. L'alphabet arabe actuel est né de l'emprunt et de la modification des caractères nabatéens (tribu arabe du royaume de Petra, entre le Ier siècle avant J.C. et le IIeme de notre ère), eux-même dérivés de l'araméen.Si l'écriture arabe et la structure de la langue arabe sont intimement liées , c'est pourquoi on ne peut en dissocier l'apprentissage, ce n'est pas le cas quand d'autres langues empruntent l'alphabet arabe. En effet, tout texte écrit en caractères arabes n'est pas forcément de l'arabe et, d'autre part, l'écriture arabe n'est pas toujours bien adap­ tée pour la notation d'une langue ni arabe ni même sémitique. Ce fut le cas jusqu'au début du XXeme siècle de l'ottoman (turc, d'origine ouralo-altaïque, mêlé de persan), qui était la langue de l'empire du même nom. Et c'est encore le cas aujourd'hui du persan et de l'our­ dou, langues indo-européennes.Après la conquête arabe et l'extension du monde islamique, tous les pays convertis à la nouvelle religion depuis l'Espagne jusqu'aux confins de l'Inde ont adopté l'arabe comme langue principale et surtout dans les domaines des sciences et de la théologie, phénomène qui s'est maintenu jusqu'au XVIeme siècle dans tout le bassin méditerranéen.Depuis les temps modernes, l'arabe contrairement à ce qu'on prétend parfois-a su témoigner d'une grande souplesse pour s'adapter à l'évolution du monde et créer des néologismes répondant à de nouveaux concepts et à de nouvelles technologies. Actuellement, on distingue l'arabe maghrébin et l'arabe oriental, (dont essentiellement le syra-égyptien), chaque branche regroupant les nombreux dialectes des pays de ces deux grandes zones territoriales. L'arabe littéral modernisé est la langue qui unifie linguistiquement et culturellement tous ces paysDescriptif ancienne version :Un visa pour l'évasion… Un guide de conversation original et facile pour découvrir : les mots clés, les expressions courantes, les coutumes locales, un lexique de plus de 2000 mots.Dès les premières pages, vous êtes initié aux structures de la langue et vous apprenez à construire vos propres phrases.Collection "Evasion". Adapté et augmenté par Michel QUITOUT (Docteur ès lettres). Illustrations de J.-L. GOUSSE.
Hauteur14.5
Largeur10.5
Poids0.12
Année2004
Page165
Avis des clients
MARION B. Note : 4/5
Du : 06/07/2009 Commentateur n° 47220
Voir tous ses commentaires
Commentaire de marion B.

Très bon petit livre de poche, facile à transporter et très bien fait ! Il y a l'utilisation de toutes sortes de phrases et de mots très utiles a connaitre pour apprendre la langue et la comprendre !

Saisissez votre Question ou vos mots clés

Ce produit n'a pas encore de Question actuellement.

Ajouter votre question


 

Write a comment with Facebook :