L'Islam à la Croisée des Chemins

Top Achat Top Avis

Gagnez 9

soit 0,09€ de remise différée !

Classement n°41 dans Initiation à l'Islam


Note moyenne du produit : 5/5 Produit évalué par 1 commentateurs

Notes :

Lire les avis (1) Donnez votre avis

et gagnez
3000 e-dinars

Vous avez une question ?
  • Twitter
  • Facebook
  • Google
  • Pinterest
  • Partager
  • Imprimer
Fermer
Donnez votre avis
*
*
J'ai l'honneur de présenter aux lecteurs musulmans cette nouvelle édition de l'ouvrage de Mouhammad Asad (Que Dieu le bénisse) : " L'Islâm à la croisée des chemins ".Ce livre rédigé, revu et remanié par son auteur vers les années trente, propose une réflexion sur la situation du Monde musulman dans sa relation avec l'Occident. Il est le fruit de contestations et d'analyses dont l'auteur était le témoin actif.Ce qui donne à cet ouvrage toute son importance, c'est que son auteur est lui-même un occidental, et qui, avant sa conversion, a bien ciblé la gravité de ce problème et son incidence directe sur les Musulmans.L'ouvrage soulève des questions pertinentes et graves, et qui de surplus, sont d'actualité en ces moments cruciaux de mise en accusation de l'Islâm et de ses fidèles, pour des raisons idéologiques et de géopolitique.Préface de Hassan AMDOUNI.
Hauteur20.5
Largeur14
Poids0.20
Année2004
Page161
Avis des clients
Note : 5/5
Du : 06/09/2019 Commentateur n° 69095
Voir tous ses commentaires
L'Islâm à la croisée des chemins

Le natif juif autrichien Léopold Weiss, plus connu dans le monde musulman sous le nom de Muhammad Asad, s’est converti à l’Islam suite à un long voyage journalistique dans le monde musulman. Il comprit la portée réelle du message coranique en tant que Tradition.

Témoin de la paralysie des sociétés musulmanes et de son état de dégénérescence généralisé, il s’interrogea sur les conditions de renaissance du monde islamique. Dans le présent ouvrage, qui ressemble à certains égard au précieux « Le Problème des idées » de Bennabi, mais dans une perspective plus large et plus générale, Muhammad Asad essaye de démontrer les conséquences néfastes de « l’occidentalisation » du monde musulman (les systèmes de représentations, les idées, la culture, etc.). Il pense (comme Bennabi) qu’il y a dans le monde occidental des idées mortelles qui peuvent annihiler toute tentative de renaissance d’un monde véritablement islamique.

Pourtant, cela ne veut pas dire que les musulmans doivent tourner le dos entièrement au monde occidental. Non. L’auteur nuance bien ses positions, qui peuvent paraître ici assez « radicales ». Ces réflexions sur le rapport que le musulman doit entretenir avec l’occident m’ont fait penser à l’excellent petit traité rédigé par Abu Soleiman Al-Kaabi intitulé « Le Califat D’Adam » où justement, ce dernier parle de cette juste interaction que le musulman doit trouver entre le savoir Révélé et le savoir issu des données empiriques, en utilisant la Révélation comme un outil d’éclairage, « comme un exposé explicite de toute chose… ». Ce qui est impressionnant dans ce livre, c’est le fait que ce soit un occidental qui tient un tel développement.

C’est un livre plein de sagesse et très accessible.
Toutefois, il ne faut pas perdre de vu qu’il a été rédigé en 1934. Je profite de ce poste pour vous recommander de lire impérativement « Le chemin de La Mecque » du même auteur.

Saisissez votre Question ou vos mots clés

Ce produit n'a pas encore de Question actuellement.

Ajouter votre question

 

Write a comment with Facebook :

Avis des clients Tous les avis

Résumé

5

(1 Avis des clients)

Sélectionnez une ligne ci-dessous pour filtrer les avis.

  • 5
    (1)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Ecrire un Avis

Note 
06/09/2019
Achat Vérifié

L'Islâm à la croisée des chemins

Le natif juif autrichien Léopold Weiss, plus connu dans le monde musulman sous le nom de Muhammad Asad, s’est converti à l’Islam suite à un long voyage journalistique dans le monde musulman. Il comprit la portée réelle du message coranique en tant que Tradition.

Témoin de la paralysie des sociétés musulmanes et de son état de dégénérescence généralisé, il s’interrogea sur les conditions de renaissance du monde islamique. Dans le présent ouvrage, qui ressemble à certains égard au précieux « Le Problème des idées » de Bennabi, mais dans une perspective plus large et plus générale, Muhammad Asad essaye de démontrer les conséquences néfastes de « l’occidentalisation » du monde musulman (les systèmes de représentations, les idées, la culture, etc.). Il pense (comme Bennabi) qu’il y a dans le monde occidental des idées mortelles qui peuvent annihiler toute tentative de renaissance d’un monde véritablement islamique.

Pourtant, cela ne veut pas dire que les musulmans doivent tourner le dos entièrement au monde occidental. Non. L’auteur nuance bien ses positions, qui peuvent paraître ici assez « radicales ». Ces réflexions sur le rapport que le musulman doit entretenir avec l’occident m’ont fait penser à l’excellent petit traité rédigé par Abu Soleiman Al-Kaabi intitulé « Le Califat D’Adam » où justement, ce dernier parle de cette juste interaction que le musulman doit trouver entre le savoir Révélé et le savoir issu des données empiriques, en utilisant la Révélation comme un outil d’éclairage, « comme un exposé explicite de toute chose… ». Ce qui est impressionnant dans ce livre, c’est le fait que ce soit un occidental qui tient un tel développement.

C’est un livre plein de sagesse et très accessible.
Toutefois, il ne faut pas perdre de vu qu’il a été rédigé en 1934. Je profite de ce poste pour vous recommander de lire impérativement « Le chemin de La Mecque » du même auteur.

      Donnez votre avis

      L'Islam à la Croisée des Chemins

      L'Islam à la Croisée des Chemins

      Oui Non