Épître de ce qu'il faut garder à l'abri des gens inaptes extrait de l'Ihyâ' 'Ulûm Ad-dîn (Revivification des Sciences de la religion)

Gagnez 7

soit 0,07€ de remise différée !

Classement n°421 dans Education spirituelle


Note moyenne du produit : 0/5 Produit évalué par 0 commentateurs

Notes :

Donnez votre avis

et gagnez
3000 e-dinars

Vous avez une question ?
  • Twitter
  • Facebook
  • Google
  • Pinterest
  • Partager
  • Imprimer
Fermer
Donnez votre avis
*
*

Présentation de l'Editeur

Forte de son expérience en matière de distribution et de vente de livres depuis 1996, la maison d’édition Al-Bouraq a été fondée sur une initiative familiale. Tout au long de son existence, l’éditeur œuvre pour être une référence dans l’édition culturelle arabo-musulmane. Il a publié plus de 500 ouvrages, consacrés aux valeurs islamiques ancrés sur la Sunna et en se détachant de toute tradition ancestrale et est - de fait - la première maison d'édition d'ouvrages arabo-musulmans en France.

Présentation de l'Auteur

Abou Hamid AL-GHAZÂLÎ (1058-1111) né en Iran (en 450 après l’Hégire), connu en Occident sous le nom d'AL-GHAZÂLÎ, est un religieux emblématique dans la culture musulmane. D'origine persane AL-GHAZÂLÎ eut une formation philosophique très poussée. Pour pratiquer l’Islam et appliquer les préceptes de la Sounna au quotidien, vous puiserez dans l'œuvre d’Abû Hâmid AL-GHAZÂLÎ qui traite des bonnes pratiques, attitudes et comportements, des conseils pertinents voire indispensables à la compréhension de la Foi

Présentation de l'éditeur A l'image d'autres traités de la même nature, Ghazali aborde ici un thème unique sur lequel il reste concentre tout au long de son expose. Il fixe les règles de prudence à appliquer dans le domaine de la transmission du savoir. Biographie de l'auteur Muhammad Abû Hâmid Al-Ghazâlî aussi appelé La preuve de l'islam en reconnaissance de son savoir et sa sagesse, est mieux connu en Occident sous le nom d'Al-Gazal. Il naît et meurt à Tûs dans le Khorâsân (Iran actuel) en 450H/1058EC. Formé à l'université de la Nidhâmiyyé où il deviendra plus tard enseignant, Al-Ghazâlî traverse une longue crise mystique qui le mènera de La Mecque à Damas avant de rentrer chez lui où il meurt en 505H/1111EC. Auteur prolixe des sciences religieuses et des sciences mystiques, il est l'auteur du célèbre Ihya Ulûm ad-Dîn (Revivification des sciences de la Religion) l'écrit probablement le plus exhaustif du genre synthétisant toutes les Oeuvres maîtresses précédentes. Avant d'exposer la connaissance nécessaire des anges, il revient sur les devoirs de l'homme en tant que serviteur. Puis viennent des considérations sur les prophètes, l'intercession ou les états posthumes. Un ouvrage concis et pourtant à méditer profondément.

Hauteur22
Largeur14
Poids0.11
Année2017
Page84
CouvertureBroch
Avis des clients

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Saisissez votre Question ou vos mots clés

Ce produit n'a pas encore de Question actuellement.

Ajouter votre question

 

Write a comment with Facebook :

Avis des clients Tous les avis

Résumé

0

(0 Avis des clients)

Sélectionnez une ligne ci-dessous pour filtrer les avis.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Ecrire un Avis

Donnez votre avis

Épître de ce qu'il faut garder à l'abri des gens inaptes extrait de l'Ihyâ' 'Ulûm Ad-dîn (Revivification des Sciences de la religion)

Épître de ce qu'il faut garder à l'abri des gens inaptes extrait de l'Ihyâ' 'Ulûm Ad-dîn (Revivification des Sciences de la religion)

Oui Non