Le Faucon de Quraysh - La vie de 'Abd Ar-Rahmân 1er ou la naissance des Omeyyades de Cordoue

Top Achat Nouveau

Résumé

L’une des vertus suprêmes de l’Histoire est de fournir à celui qui l’étudie, si ce n’est des modèles, du moins des sources d’inspiration. Faits d’armes et coups de génie des braves résonnent à travers les siècles et viennent abreuver les générations successives de ce qu’ils recèlent de leçons et d’exemples édifiants...

En savoir plus

Gagnez 12

soit 0,12€ de remise différée !
  • Reference: 15876
  • Auteur(s) : Agha Ali Ibrahim AKRAM
  • Editeur : Ribât
  • Hauteur : 22
  • Largeur : 15
  • Année : 2020
  • Page : 207
  • Couverture : Souple
  • Etat: Neuf

Classement n°215 dans Histoire


Note moyenne du produit : 0/5 Produit évalué par 0 commentateurs

Notes :

Donnez votre avis

et gagnez
3000 e-dinars

Vous avez une question ?
  • Twitter
  • Facebook
  • Google
  • Pinterest
  • Partager
  • Imprimer
Fermer
Donnez votre avis
*
*

Présentation de l'Editeur

Présentation de l'Auteur

C’est dans une famille musulmane de la cité aujourd’hui indienne de Ludhiana, au nord de Delhi, que naît Agha Ali Ibrahim Akram le 22 septembre 1923. Lors de l’indépendance et de la partition des Indes britanniques entre musulmans et hindous, il opte naturellement pour le Pakistan. Entre temps, Agha Ibrahim Akram, devenu colonel, avait été nommé, de 1960 à 1965, chef instructeur au « Command and Staff College », la célèbre académie militaire de Quetta où il enseignait, entre autres, l’histoire et la stratégie au gratin des futurs officiers et généraux pakistanais. C’est là qu’il ressent cruellement le manque de littérature détaillée, claire et objective sur l’histoire militaire musulmane, et qu’il décide de remplir lui-même ce vide en se lançant dans une série chronologique des premières grandes conquêtes de l’islâm qu’il prévoit de rédiger en vingt ans. Pour mener à bien son projet et ses recherches, il apprend l’arabe, le perse et l’espagnol et se met à réunir méthodiquement une impressionnante bibliothèque de sources historiques.

La Conquête Musulmane de la Perse - Agha Ibrahim Akram - Editions Ribât

L’une des vertus suprêmes de l’Histoire est de fournir à celui qui l’étudie, si ce n’est des modèles, du moins des sources d’inspiration. Faits d’armes et coups de génie des braves résonnent à travers les siècles et viennent abreuver les générations successives de ce qu’ils recèlent de leçons et d’exemples édifiants. Comme le lecteur, je l’espère, le découvrira au fil de ces pages, la fascinante biographie de ‘Abd ar-Rahmân 1er, premier des Omeyyades de Cordoue et géant parmi les hommes, remplit ce rôle à plus d’un titre.

D’abord, pour ce qu’elle nous dit du triomphe de la volonté. Il y a en effet quelque chose de l’ordre de l’épopée grecque dans le destin de ce jeune prince déchu et esseulé, fugitif sans le sou chassé de sa terre natale après le massacre des siens, qui va errer de longues années à travers les monts et les déserts les plus inhospitaliers avant d’atteindre, enfin, sa terre promise : al-Andalus… Sans toutefois que cette heureuse issue à son rocambolesque exil ne signifie la fin des épreuves de ‘Abd ar-Rahmân – bien au contraire. Plus de trois décennies durant, il lui faudra encore défier les plus braves, piéger les plus rusés et vaincre les plus puissants, déjouer complots et trahisons jusqu’au sein de sa propre famille, se méfier de tous et ne se reposer que sur l’aide d’Allâh pour finalement saisir à pleines mains, au crépuscule de sa vie, le Graal qu’il avait tant recherché : un royaume uni, robuste et florissant à léguer à ses descendants.

Car si l’Espagne musulmane, menacée de toutes parts et taillée en pièces par les ambitions tribales et personnelles, était mûre pour la prise de pouvoir d’un homme providentiel qui saurait rétablir l’ordre, l’unité et la prospérité, encore lui fallut-il le faire reconnaître à la pointe de son sabre; et il était écrit que le faucon de Quraysh ne manquerait jamais d’ennemis. Cet esprit pionnier, si caractéristique des premières générations de musulmans et qui fait tant défaut aujourd’hui, trouve peut-être sa personnification la plus aboutie chez ‘Abd ar-Rahmân ibn Mu’âwiya, lui qui plongea seul, ou presque, en une terre qui lui était inconnue pour y établir avec panache les fondements d’une gloire éternelle. Peu auraient survécu aux innombrables tribulations qui se dressèrent sur sa longue route battue par les vents de l’adversité; nombreux sont ceux qui se seraient détournés face à l’immensité de l’œuvre à accomplir. Armé de son inlassable zèle, lui ne connut pas un seul jour le repos et sacrifia son existence toute entière à l’accomplissement de sa mission suprême : assurer non seulement la survie de sa lignée, mais également établir un havre de paix pour les musulmans d’al-Andalus – puisque les deux motivations convergèrent ici presque à la perfection.

Hauteur22
Largeur15
Poids0.6
Année2020
Page207
CouvertureSouple
Avis des clients

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Saisissez votre Question ou vos mots clés

Ce produit n'a pas encore de Question actuellement.

Ajouter votre question

 

Write a comment with Facebook :

Avis des clients Tous les avis

Résumé

0

(0 Avis des clients)

Sélectionnez une ligne ci-dessous pour filtrer les avis.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Ecrire un Avis

Donnez votre avis

Le Faucon de Quraysh - La vie de 'Abd Ar-Rahmân 1er ou la naissance des Omeyyades de Cordoue

Le Faucon de Quraysh - La vie de 'Abd Ar-Rahmân 1er ou la naissance des Omeyyades de Cordoue

L’une des vertus suprêmes de l’Histoire est de fournir à celui qui l’étudie, si ce n’est des modèles, du moins des sources d’inspiration. Faits d’armes et coups de génie des braves résonnent à travers les siècles et viennent abreuver les générations successives de ce qu’ils recèlent de leçons et d’exemples édifiants...

Oui Non