Roman - Myriem dans les palmes

Nouveau

Gagnez 15

soit 0,15€ de remise différée !

Classement n°275 dans Histoire


Note moyenne du produit : 0/5 Produit évalué par 0 commentateurs

Notes :

Donnez votre avis

et gagnez
3000 e-dinars

Vous avez une question ?
  • Twitter
  • Facebook
  • Google
  • Pinterest
  • Partager
  • Imprimer
Fermer
Donnez votre avis
*
*

Myriem dans les palmes, Roman de Mohammed Ould Cheikh, Précèdé d'une présentation-entretien par Nadhim Chaouche.

Myriem dans les palmes, de Mohammed Ould Cheikh (1936) , c'est d'abord l'affirmation de l'existence de la personnalité musulmane en Algérie. Ce qui n'était pas du tout une évidence pour les Européens d'Algérie. Mais pas seulement. Myriem dans les palmes, c'est un rappel à l'ordre sévère adressé à une religion populaire qui avait mis entre parenthèses durant plusieurs siècles le principe de la pensée critique en islam (le tawhid )

Au-delà, Myriem dans les palmes, c'est, comme l'affirme Ali Merad, une critique indirecte de la modernité dans ses manifestations intellectuelles (moniste-matérialiste) , sociales et économiques, miroir aux alouettes pour les candidats à l'assimilation.

Myriem dans les palmes, c'est enfin une contestation virulente de la doctrine assimilationniste de la politique coloniale. Pour les théoriciens de la colonisation, assimiler son essentialisation à une race biologiquement inférieure est le préalable à un « frottement » avec l'élément européen en vue d'un éventuel accès au statut de blanc
Myriem dans les palmes, c'est « la nuit coloniale ».

Myriem dans les palmes,  c'est l'histoire d'une musulmane qui est allée au bout d'un processus assimilationniste en se mariant avec un militaire français. Après des années de mariage, elle veut sauver Myriem et Jean-Hafid, ses enfants,  du pire qui attend les enfants issus de couples mixtes, c'est-à-dire la doctrine assimilationniste de la politique coloniale avec son corollaire : le déchirement de la conscience individuelle entre 2 identités (moderne/islamique) et 2 appartenances (dominés/dominants).

Khadidja Debussy, l'héroïne, franchira le pas et s'engagera dans un processus assimilationniste qu'elle regrettera amèrement. Elle tentera de sauver ses enfants Myriem et Jean-Hafid des griffes de la modernité en leur donnant un professeur de langue arabe et de religion islamique.

Hauteur14.5
Largeur21
Poids0.8
Année2022
Page270
CouvertureSouple
Avis des clients

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Saisissez votre Question ou vos mots clés

Ce produit n'a pas encore de Question actuellement.

Ajouter votre question

 

Write a comment with Facebook :

Avis des clients Tous les avis

Résumé

0

(0 Avis des clients)

Sélectionnez une ligne ci-dessous pour filtrer les avis.

  • 5
    (0)
  • 4
    (0)
  • 3
    (0)
  • 2
    (0)
  • 1
    (0)

Ecrire un Avis

Donnez votre avis

Roman - Myriem dans les palmes

Roman - Myriem dans les palmes

Oui Non